Protection individuelle
Le siècle vert

Protéger son corps

Les équipements de protection individuelle (EPI) viennent compléter les mesures de prévention vis à vis de l’exposition aux produits phytos, avec l’information, l’organisation du travail et l’hygiène : bien s’équiper, avec un équipement adapté, reste la meilleure façon de se protéger en cas d’incident (projections accidentelles, contacts avec un élément souillé, etc.). Les équipements requis sont précisés sur les étiquettes des produits phytos.

Comment protéger son corps ?

Pour les phases de préparation, mélange et nettoyage :

  • Porter un EPI vestimentaire¹, couvrant bras et jambes, dédié aux traitements phytos, complété par une blouse ou un tablier à manches longues de type 3 ou PB3² ;
  • Ou une combinaison de type 3 ou 4²

 

Pour la phase d’application :

  • Porter un EPI vestimentaire dédié aux traitements phytos¹ si l’application est prévue :
    • en tracteur avec cabine fermée ;
    • en tracteur sans cabine avec une pulvérisation vers le bas ;
    • avec une lance pour les cultures basses, sans contact intense avec la végétation.
  • Porter une combinaison type 4, avec capuche², si l’application est prévue :
    • avec un tracteur sans cabine avec une pulvérisation vers le haut ;
    • avec une lance, pour les cultures hautes (supérieures à 50 cm), sans contact intense avec la végétation ;
    • avec un pulvérisateur à dos pour les traitements herbicides incluant l’épamprage, les traitements fongicides et insecticides, sans contact intense avec la végétation.
  • Porter une combinaison type 3, avec capuche², si l’application est prévue avec une lance, un pulvérisateur à dos, sur cultures hautes et basses, avec contact intense avec la végétation.

 

Les EPI préconisés pour la protection du corps doivent permettre d’éviter au maximum les étapes successives d’habillage/déshabillage, sources potentielles de contamination. Pour l’EPI vestimentaire notamment (dédié uniquement aux travaux phytos), le principe est qu’il soit porté du début à la fin du chantier phyto. Il n’y a que les accessoires EPI (gants, tablier, lunettes…) qui sont ajoutés ou retirés selon les phases de travail.

Pour savoir exactement quels EPI porter, consulter l’étiquette du produit phyto qui précise les EPI requis dans un tableau (généralement à l’intérieur du livret de l’étiquette).


(1) Conforme à la norme NF EN ISO 27065/A1 et conformes aux exigences essentielles de santé et de sécurité fixées par le règlement (UE) N°2016/425 et les articles L. 4321-1 et suivants du code du travail.

(2) Evalué selon la norme EN 14605+A1 : 2009 et conformes aux exigences essentielles de santé et de sécurité fixées par le règlement (UE) N°2016/425 et les articles L. 4321-1 et suivants du code du travail.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Soyons plus sûrs !

Phytopratique

Fiches pratiques, gestes clés, tests de connaissances… Vous informer, c’est vous protéger !

En savoir plus
Ressources et formation

Toutes nos ressources pour vous éclairer

Infographies, tutos, documentation, infos produits… accédez à une information fiable et complète sur les sujets qui vous concernent.

En savoir plus
Restez informé de nos informations Je m'inscris à la Newsletter