Information, hygiène et organisation du travail
Le siècle vert

Aménager son aire de remplissage-lavage

Une bonne organisation du travail et une hygiène stricte permettent de diminuer les contacts directs avec les produits ou les équipements souillés. Afin d’anticiper les risques d’exposition, il est essentiel de mettre en place des procédures adaptées pour chaque phase de travail et de séparer les lieux de travail des lieux de vie.

En prenant soin de vos vêtements, de vos produits, de vos installations et de vos équipements, vous limiterez les expositions pour vous et votre entourage.

 

BIEN AMÉNAGER SON AIRE DE REMPLISSAGE-LAVAGE

Quelques dispositions pratiques
  • Choisissez un endroit bien ventilé pour travailler
  • Utilisez une paillasse pour effectuer vos mélanges et préparations à bonne hauteur.
  • Privilégiez une incorporation de plain pied, sans prendre appui sur la cuve : installer un marchepied, utiliser un incorporateur, etc.
  • Munissez-vous d’un égouttoir à bidons et d’un porte-sache ADIVALOR pour jeter les emballages vides.

Le poste de lavage des machines agricoles peut évidemment être combiné au poste de remplissage.

 

LES POINTS CLÉS POUR PRÉPARER VOTRE BOUILLIE EN TOUTE SÉCURITÉ

  • La proximité des postes de stockage, de dosage, de mélange et d’incorporation
  • Le port des EPI appropriés et une bonne hygiène des mains. Travailler seul est recommandé afin de limiter le risque d’exposition accidentelle.
  • Une installation ergonomique pour la préparation : paillasse de préparation, marchepied pour une incorporation de plain pied et sans appui sur la cuve, etc.
  • Une installation qui permette de protéger la ressource en eau (éviter les retours, les débordements) : potence surélevée ou clapet anti-retour branché sur l’arrivée d’eau claire, système de collecte des effluents phytos, système de récupération des eaux de pluie.
  • Et pour vos bidons finis : 3 rinçages + vidange dans la cuve, pendant le remplissage.

 

COMMENT AMÉNAGER SON AIRE DE REMPLISSAGE ?

Maîtriser le risque de pollution de l’eau
  • Remplissage rapide et sécurisé à l’eau claire : Discontinuité hydrique grâce à un clapet anti-retour ou une potence
  • Système anti-débordement
  • Rinçage des bidons vides : pistolet ou buse de rinçage des bidons (à répéter 3 fois)
  • Système de collecte des effluents phyto
Éviter tout contact avec les produits
  • Installation de plain-pied sur l’aire de remplissage:
  • Proximité des lieux de stockage et de remplissage
  • Table de préparation avec balance à peser
  • Cuve d’eau intermédiaire
  • Discontinuité hydrique avec l’arrivée d’eau claire : potence et/ou clapet anti-retour
  • Vanne volumétrique
  • Toit ou système de séparation des eaux de pluie
  • Aire étanche
  • Système de collecte des eaux usées
  • Point de lavage des mains et égouttoir à bidons
  • Local de stockage phyto

Mieux informé, mieux protégé

Imprimez l’affiche mémo et affichez-la sur l’aire de remplissage.

Les bons réflexes

Comment organiser son aire de remplissage ? Télécharger notre modèle légendé d’aire de remplissage.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Soyons plus sûrs !

Phytopratique

Fiches pratiques, gestes clés, tests de connaissances… Vous informer, c’est vous protéger !

En savoir plus
Ressources et formation

Toutes nos ressources pour vous éclairer

Infographies, tutos, documentation, infos produits… accédez à une information fiable et complète sur les sujets qui vous concernent.

En savoir plus
Restez informé de nos informations Je m'inscris à la Newsletter