Adhérents / Initiative
Le siècle vert

UPL Europe adhère au projet easyconnect

Le groupe de travail qui pilote le déploiement du système de transfert fermé (STF) easyconnect s’agrandit avec UPL. Onze entreprises de protection des plantes œuvrent désormais pour assurer le premier lancement sur le marché de ce STF, prévu en 2023 pour la France.

Les soutiens au projet du système de transfert fermé easyconnect se multiplient avec l’annonce de l’adhésion d’UPL ce 19 octobre. Ils témoignent d’une action collégiale à l’échelle de l’industrie phytopharmaceutique européenne pour améliorer la sécurité des opérateurs et de l’environnement, lors du remplissage du pulvérisateur. « Nous pensons que la mise en œuvre du STF profite à la fois à la sécurité des opérateurs et à la viabilité environnementale, et que ses effets bénéfiques seront durables », souligne Olivier Bocquet, Head Supply Chain & Manufacturing, UPL Europe.

Pour Micha Mosco, chef de projet emballage, opérations mondiales, ADAMA, et président du comité de pilotage du groupe pilote d’easyconnect : « Avec UPL Europe parmi nous, nous ouvrons la voie à une large utilisation du STF. C’est une excellente nouvelle pour les agriculteurs, car les produits de plusieurs fabricants seront compatibles avec le même STF, à savoir easyconnect, ce qui facilitera les opérations agricoles. »

Easyconnect est soutenu par onze entreprises de protection des plantes

Easyconnect est désormais porté par onze sociétés de protection des plantes adhérentes à l’UIPP, lesquelles représentent plus de 90 %* des produits du marché liquide : Adama, BASF, Bayer, Belchim Crop Protection, Certis Europe, Corteva Agriscience, FMC Corporation, Nufarm, Rovensa Group, Syngenta et UPL.

« Le système easyconnect est une technologie ouverte accessible à toutes les parties agricoles intéressées, soulignent les membres du groupe de travail. Les autres acteurs du secteur agrochimique, les équipementiers ou toute autre partie intéressée par le lancement d’easyconnect sont invités à contacter l’une des sociétés membres ».

Le lancement en France est programmé en 2023. Les entreprises impliquées dans la démarche se sont engagées à équiper tous leurs bidons de 1 à 15 litres du bouchon connectable à ce dispositif de transfert fermé.

*Chiffre provenant du groupe de partenaires easyconnect 

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Dix entreprises de protection des plantes soutiennent l’un des Systèmes de transfert fermé

En savoir plus

L’un des systèmes de transfert fermé désormais soutenu par 9 entreprises de protection des plantes

En savoir plus
Restez informé de nos informations Je m'inscris à la Newsletter