Veille Secteur
Le siècle vert

Néonicotinoïdes sur betteraves, le projet d’arrêté est en consultation jusqu’au 25 janvier

Le ministère de l’Agriculture présente en consultation publique jusqu’au 25 janvier, le projet d’arrêté autorisant provisoirement l’application des néonicotinoïdes sur betteraves à sucre.

Le ministère de l’Agriculture présente en consultation publique jusqu’au 25 janvier, le projet d’arrêté autorisant provisoirement l’application des néonicotinoïdes sur betteraves à sucre. Cette dérogation concerne les substances actives imidaclopride ou thiamethoxam pour un usage en traitement des semences, sur une durée de 120 jours. Dans son annexe 2, le projet d’arrêté liste les cultures qui peuvent être semées, plantées ou replantées les années qui suivent une culture de betteraves sucrières dont les semences ont été traitées avec ces néonicotinoïdes. Ces conditions ont été fixées par la loi n° 2020-1578 du 14 décembre 2020 en réponse à la crise qui a frappé les betteraviers français en 2020, avec la propagation du virus de la jaunisse.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La force d'un réseau actif et engagé

Progresser ensemble

Nous, acteurs du monde agricole, aux côtés des autres organisations professionnelles agricoles, prenons part à l’ambition collective de construire une trajectoire de progrès pour la protection de toutes les cultures, fondée sur des solutions concrètes, efficaces, durables et acceptées de tous.

En savoir plus