Veille Secteur
Le siècle vert

Les bonnes pratiques phytosanitaires, fil d’Ariane des contrôles chez les agriculteurs

L’instruction technique relative aux « inspections pour les contrôles officiels réalisés chez les utilisateurs de produits phytopharmaceutiques » a été publiée début avril au Bulletin officiel du ministère de l’Agriculture. À chaque étape, le contrôle se fonde sur le respect de la réglementation et des bonnes pratiques d’utilisation des produits phytosanitaires.

L’UIPP salue le fait que ce document reprenne notamment ses ressources documentaires et celles de ses partenaires. Lors des inventaires, il recommande aux inspecteurs l’emploi de la base de données alimentée par les entreprises de protection des plantes.

La Direction générale de l’alimentation (DGAL) a publié au Bulletin officiel du 3 avril son instruction technique destinée aux inspecteurs des Sreal*. Ce document leur sert de guide dans le cadre du contrôle qu’ils réalisent chez les utilisateurs de produits phytosanitaires, entrant ou non dans le champ de la conditionnalité des aides PAC. Il précise les bases légales et réglementaires pour le bon déroulement de cette mission ainsi que les documents référents.

L’édition 2021 intègre les évolutions réglementaires récentes, comme par exemple le respect des distances de sécurité riverain. « Cette instruction, conçue en guise de vade-mecum, rappelle toute l’importance de la mise en place des bonnes pratiques et de la réglementation, du stockage des produits phytosanitaires à l’application jusqu’à l’élimination des emballages vides et des équipements de protection individuelle usagés, souligne Julien Durand-Réville, responsable santé à l’UIPP. Nous saluons la reprise dans ces pages d’illustrations et d’informations que nous avons conçues. Pour renforcer la sécurité des utilisateurs, notre objectif est de partager nos recommandations avec le plus grand nombre d’acteurs comme l’administration, notamment via notre fonds de ressources documentaires Phytopratique ainsi que nos modules d’e-learning, destinés aux agriculteurs

Belle reconnaissance du travail collégial sur les EPI

Le tableau présentant les pictogrammes caractérisant la nouvelle génération des équipements de protection individuelle, ainsi que leurs critères de choix, inséré page 32 est une réalisation de l’UIPP. Il aide les agriculteurs à réaliser l’inventaire des équipements nécessaires et à valider leur conformité avec les mentions de l’Autorisation de mise sur le marché (AMM) des produits utilisés sur l’exploitation.

Autre ressource, extraite du site Epiphyto et figurant page 33 : le schéma établissant le cycle de vie d’un EPI. Grâce à ce descriptif, les inspecteurs peuvent facilement vérifier si les bons process de gestion des EPI sont instaurés. L’illustration provient d’un travail collectif mené dans le cadre du plan Écophyto par les équipementiers et les partenaires du Contrat de solutions.

 

Les entreprises de protection des plantes partagent leurs données

La reconnaissance des initiatives de notre secteur d’activité concerne aussi l’application Phytoscan, comme outil référent pour réaliser l’inventaire des produits détenus sur l’exploitation agricole. Cette application s’appuie sur la base de données des produits phytosanitaires, Phytodata régulièrement alimentée par les entreprises de protection des plantes. « Elle contient toutes les informations réglementaires issues des dossiers d’AMM nécessaires aux acteurs de la chaine agricole et aux contrôleurs », explique Pierre-Yves Busschaert, responsable des affaires économiques à l’UIPP.

 

Un guide sur les bonnes pratiques phytosanitaires, à diffuser plus largement !

L’instruction précise également les modalités de contrôle du pulvérisateur, de son aire de remplissage et de lavage, des pratiques associées, du local de stockage des produits phytosanitaires ainsi que les règles d’application des produits en lien avec la protection des abeilles et de la biodiversité. « Tous les aspects pratiques de l’utilisation des produits phytosanitaires sont traités par ce document, relève Ronan Vigouroux, responsable environnement à l’UIPP. Outil de référence, il devrait être largement diffusé à tous les acteurs, y compris auprès des conseillers et des agriculteurs eux-mêmes ! »

 

*Service régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement

À savoir sur les actions de l’UIPP pour accompagner les agriculteurs dans les bonnes pratiques phytosanitaires

  • La plateforme Phytopratique du site l’UIPP propose des tutoriels didactiques en vidéo, des fiches d’information sur les bonnes pratiques d’utilisation des produits phytosanitaires.
  • Le tout nouvel espace d’e-learning
  • Un encadré « bonnes pratiques » figure dans le livret des étiquettes des produits phytopharmaceutiques. Il rappelle plusieurs gestes clés et peut être flashé pour se rendre directement vers la plateforme Phytopratique du site de l’UIPP.

 

« L’accompagnement des agriculteurs pour utiliser les produits phytosanitaires en toute sécurité constitue l’une de nos missions stratégiques. »

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La force d'un réseau actif et engagé

Progresser ensemble

Nous, acteurs du monde agricole, aux côtés des autres organisations professionnelles agricoles, prenons part à l’ambition collective de construire une trajectoire de progrès pour la protection de toutes les cultures, fondée sur des solutions concrètes, efficaces, durables et acceptées de tous.

En savoir plus
Ressources et formation

Environnement et biodiversité

En savoir plus
Restez informé de nos informations Je m'inscris à la Newsletter