Adhérents / Initiative Veille Secteur
Le siècle vert

Journées nationales de l’agriculture, De Sangosse explique les bénéfices d’une pulvérisation de qualité

Démonstration ce 18 juin sur la ferme de François Arnoux en Vendée de l’importance d’une pulvérisation de qualité pour bien protéger les cultures et éviter la dérive des produits. À la manœuvre, les équipes de De Sangosse, entreprise spécialisée dans les biosolutions, avec leur matériel pédagogique Pulv&dyne. Cette intervention est organisée dans le cadre des Journées nationales de l’agriculture.

La pulvérisation de précision est l’une des réponses pour optimiser le traitement de ses cultures. Elle permet d’appliquer le produit, au bon endroit, avec une bonne couverture de la plante et sans perte : « Le modèle agricole conventionnel réduit son empreinte environnementale grâce à du matériel de précision et à l’observation », explique François Arnoux, agriculteur en Vendée et partenaire des Journées nationales de l’agriculture

Alors, ce 18 juin, le partage d’expertise est à l’honneur dans sa ferme. L’entreprise De Sangosse est intervenue avec son banc pédagogique mobile de pulvérisation, Pulv&dyne. Ce matériel montre l’impact d’une pulvérisation réalisée avec des adjuvants en complément des buses anti-dérives. Destinée aux agriculteurs, cette formation est organisée tout au long de l’année chez les distributeurs. La méthode : visualiser la répartition des gouttelettes de produits sur les feuilles ou sur des bandelettes de papier hydrosensible.

Bandelettes témoignant de l’impact des gouttelettes de pulvérisation

La pulvérisation de qualité, une des leviers de la transition agroécologique

Le résultat est probant. Les professionnels présents lors de cette manifestation ont pu évaluer en fonction des types de buses les plus utilisées, le comportement sur les feuilles d’une bouillie réalisée avec un composé fluorescent, mélangé avec de l’eau, avec ou sans adjuvants. Des logiciels analysent les impacts et retranscrivent leur répartition. Avec les buses anti-dérives et un adjuvant, plus 90 % de la dérive est évitée lors de la pulvérisation. Les pertes au sol et dans l’air sont réduites.

Pour bien agir, les produits de protection des plantes doivent rester suffisamment longtemps sur la feuille et bien la couvrir. « Ce type de démonstration accompagne les recommandations pour une bonne utilisation des produits de protection des cultures, qu’ils soient conventionnels ou de biocontrôle, explique Christophe Zugaj, directeur de la communication chez De Sangosse. Elle montre aussi le rôle des matériels dans le cadre de l’application des distances de sécurité riverains. »

Dispositif Pulv&dyne

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La force d'un réseau actif et engagé

Progresser ensemble

Nous, acteurs du monde agricole, aux côtés des autres organisations professionnelles agricoles, prenons part à l’ambition collective de construire une trajectoire de progrès pour la protection de toutes les cultures, fondée sur des solutions concrètes, efficaces, durables et acceptées de tous.

En savoir plus
Restez informé de nos informations Je m'inscris à la Newsletter